Récupération de gaz de décharge Nord, suivez-le guide !

Les sources d’énergie alternatives sont de plus en plus développées en France. Dans le Nord, de l’énergie est produite à partir des décharges, ce qui présente de réels avantages. Lors de votre déménagement, ou votre envie de changer de contrat d’énergie, renseignez vous sur la provenance de l’électricité ou du gaz proposé par EDF ou par les fournisseurs alternatifs.

Récupération gaz décharge Nord,décharge Nord, Bio méthane,biogaz

La récupération des gaz de décharge dans le Nord : un procédé novateur

Le Nord est un territoire qui est à la pointe dans la récupération des gaz de décharge, ainsi que dans la méthanisation agricole et celle issue des boues des stations d’épuration. Ce gaz de décharge est d’une importance non négligeable dans la production des énergies utilisables au quotidien.

Situation des décharges dans le Nord

Les décharges dans le Nord sont nombreuses. Elles sont souvent un lieu dans lequel les déchets sont enfouis. Les installations de décharges sont classées en France sous trois catégories : Installation de Stockage de Déchets Dangereux (ISDD), Installation de Stockage de Déchets Non Dangereux (ISDND), Installation de Stockage de Déchets Inertes (ISDI). La récupération de gaz de décharge dans le Nord se fait dans la deuxième catégorie d’installation, à savoir les Installation de Stockage de Déchets Non Dangereux (ISDND). Ces dernières sont les meilleures à même de fournir une énergie utilisable. Les déchets qui y sont déversés sont souvent des matières organiques issues de la collecte des ordures ménagères. Ce sont ces matières organiques qui servent de base pour la production de gaz. La récupération des gaz de décharge dans le Nord est une bonne opportunité pour le secteur énergétique de la région.

Importance de la récupération des gaz de décharge dans le Nord

La récupération de gaz de décharge dans le Nord est importante pour la fourniture d’une source d’énergie alternative. Elle permet en effet de produire un gaz qui n’est pas issu de sources fossiles. Cela permet de réduire la pression exercée sur les ressources non renouvelables de la planète. Le gaz de décharge est une source d’énergie totalement renouvelable. La récupération du gaz de décharge dans le Nord assure la disponibilité illimitée de gaz pour la consommation quotidienne. Il permet également de participer à valoriser les déchets de consommation. Ces déchets cessent donc d’être de simples éléments encombrants dont il faut se débarrasser. Ils deviennent de la matière à encadrer, à protéger, à stocker et à conditionner pour assurer la production naturelle d’une énergie disponible et favorable à tous les usages. Ainsi, faire de la récupération des gaz de décharge dans le Nord est d’une grande importance pour la région.

Processus de récupération du gaz de décharge dans le Nord

La récupération de gaz de décharge dans le Nord passe par un ensemble d’opérations complexes qui sont bien maîtrisées par les opérateurs du secteur.

La collecte des ordures et des gaz

Le processus de récupération du gaz de décharge dans le Nord commence par la collecte des ordures. Les poubelles et tout le rebut dont nous disposons est une mine pour cette production. Tout ce qui est rejeté par les ménages, par les entreprises et par la collectivité est soigneusement récolté. Les déchets issus de cette collecte sont triés pour être traités. Les matières sont introduites par enfouissement sur le site de la décharge. C’est dans cet espace hermétique que se forme le gaz de décharge nécessaire à la production d’énergie.

La production d’énergie par récupération de gaz de décharge dans le Nord

Lorsque la digestion anaérobie des matières organiques est à son terme, les opérateurs procèdent à la récupération du gaz de décharge dans le Nord à travers un réseau de canalisations étanche. Le gaz ainsi collecté est un mélange de molécules dont la principale est le méthane. C’est ce méthane qui est important pour la consommation. La proportion de méthane dans le mélange gazeux obtenu de la récupération des gaz de décharge dans le Nord est d’environ 55%. Le gaz carbonique est le second en proportion. Il reste également des traces d’autres molécules sous forme gazeuse. Il s’agit notamment du sulfure d’hydrogène et de la vapeur d’eau. Ce mélange est appelé biogaz. Il peut être ensuite traité pour servir au chauffage et à la production d’électricité. Une partie issue de la récupération de gaz de décharge dans le Nord est envoyée pour épuration afin que toutes les molécules, à l’exception du méthane, soient ôtées. Ainsi on obtient du méthane pur, une source d’énergie dotée d’un haut potentiel énergétique.

Ce méthane pur est appelé biométhane. C’est un gaz qui peut servir à deux usages principaux au quotidien. D’abord, il est source d’énergie importante pour la cuisson des repas. Le biométhane possède les mêmes caractéristiques que le gaz naturel et est donc injecté dans les tuyaux de distribution et acheminé dans les ménages, restaurants et les bâtiments pour la cuisson des repas. Le biométhane est ensuite une énergie qui sert à mouvoir les véhicules et sa part est grandissante. Sous cette utilisation, il est appelé biocarburant et est compatible avec tous les véhicules dotés d’un moteur fonctionnant au GNV.

Assainissement et impact environnemental

La récupération des gaz de décharge dans le Nord revêt une importance élevée. Elle constitue une véritable opportunité en matière d’assainissement et de protection de la nature.

La récupération de gaz de décharge dans le Nord, une opportunité d’assainissement

Récupérer le gaz de décharge dans le Nord constitue un enjeu pour l’assainissement. Chaque jour, les Français produisent des déchets qu’il convient de traiter avec le moindre impact environnemental possible. Ainsi, collecter les ordures et les conditionner pour produire de l’énergie permet de réduire les capacités de nuisance de ces matières. Ils reçoivent ainsi un meilleur traitement et produisent moins de pollution.

Les avantages pour la planète

La récupération des gaz de décharge dans le Nord permet de lutter contre la diffusion dans l’espace de gaz néfastes. En effet, en laissant les décharges dégager leurs émanations, c’est du méthane qui s’en échappe ainsi que d’autres gaz dangereux pour la planète et pour l’environnement. La récupération des gaz de décharge dans le Nord permet de contrôler le cycle de production de ces gaz et d’en faire un allié pour production de l’énergie. Le cycle de production du biogaz issu des décharges possède un bon bilan écologique. Il participe d’ailleurs à la réduction des gaz à effet de serre. Miser sur la récupération des gaz de décharge dans le Nord, c’est l’assurance de fournir une énergie propre et responsable pour la transition énergétique.

Trouvez à travers cette page davantage d’informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *