La production du biométhane dans le Nord : infos en 2019

La politique volontariste de la France dans la production des énergies renouvelables est concrétisée par des actions. Ainsi, après avoir fixé des ambitions dans ce domaine, plusieurs régions et départements de France se sont mis à la production d’énergies renouvelables. L’une des vedettes de cette production est le biométhane. La production de biométhane dans le Nord est de plus en plus croissante. Avec des centrales à biogaz qui s’implantent sur tout le territoire, ce département du Nord de la France contribue efficacement à la transition écologique. Il est possible de comparer les offres des différents fournisseurs d’énergie ici afin de voir ceux proposant des offres dites « vertes ».

La production de biométhane dans le Nord

La production de biométhane dans le Nord répond à un ensemble de procédures bien formalisées. Ces procédures sont maîtrisées par les acteurs du secteur et permettent d’alimenter la région en biométhane.

Qu’est-ce que c’est le biométhane ?

Le biométhane est une source d’énergie formée d’une molécule appelée méthane. La production de biométhane dans le Nord est une sorte d’apprivoisement de l’énergie que peut produire cette molécule. Le biométhane est issu d’un procédé de fabrication rigoureux mais simple à mettre en oeuvre.

Le procédé de fabrication

La production du biométhane dans le Nord commence par la collecte des matières organiques. Ce sont ces matières organiques qui possèdent le potentiel en méthane. Les matières ainsi collectées sont acheminées dans les centrales de production du biométhane dans le Nord. Réceptionnées et triées, elles sont insérées dans une trémie et acheminées dans de grandes cuves appelées digesteurs. Les digesteurs sont hermétiques et ne laissent pas passer de l’air. À l’intérieur, les bactéries anaérobies digèrent la matière organique et produisent du biogaz, un gaz composé principalement de méthane et de dioxyde de carbone. Il existe aussi dans ce mélange gazeux de l’hydrogène sulfuré et de la vapeur d’eau en traces.

Le biogaz ainsi obtenu est transféré à travers des tuyaux dans des postes d’épuration généralement situés sur le site de production. Ici, le méthane est isolé des autres molécules et devient du biométhane. Cette source d’énergie est ensuite vérifiée et comptée par GrDF notamment avant d’être mise à disposition pour la consommation.

Les unités de production du biométhane dans le Nord

Il existe plusieurs unités de production du biométhane dans le Nord. Celles-ci se servent toutes des matières organiques pour produire cette énergie. Mais chaque unité est spécialisée en fonction de l’origine de sa matière biodégradable.

Les unités de méthanisation à la ferme

Ce type d’unité de production de biométhane est le plus courant dans de Nord. Les unités de méthanisation à la ferme se servent de déchets organiques issus d’effluents d’élevage (lisier, fumier…). Ces effluents possèdent un fort pouvoir méthanogène qui permet d’obtenir de bons taux de production de biométhane dans le Nord. Une autre source matière première utilisée est constituée de résidus de culture. En les méthanisant et en les épurant, on obtient du biométhane. Généralement ces unités de méthanisation sont situées sur les exploitations agricoles. Il suffit pour le producteur de se servir des déchets organiques présents sur sa parcelle pour produire une énergie qu’il utilisera ou destinée à la vente. D’autres agriculteurs s’organisent en coopératives ou associations pour augmenter leur production de biométhane. Ils ont ainsi la possibilité de bénéficier d’une subvention de l’ADEME pour soutenir le lancement de leur activité.

Les unités de méthanisation industrielle

La méthanisation industrielle est deuxième en rang dans de Nord. Il s’agit de la production du biométhane par des industries qui se servent de déchets produits pour fabriquer du biométhane. Cette production du biométhane dans le Nord présente l’avantage de réduire l’impact environnemental des industries. Ainsi, la responsabilité écologique de ces industries est assumée et leur empreinte écologique maitrisée.

Les unités de méthanisation centralisée

La production de biométhane dans le Nord s’organise aussi au niveau du territoire. Ici, ce sont les autorités de la région qui prennent l’initiative de collecter sur le territoire les matières organiques nécessaires à la production de biométhane. Ainsi, que ce soient les effluents d’élevage, des matières organiques provenant d’industries ou de la collecte des ordures ménagères, tous sont acheminés dans de grandes centrales de méthanisation construites par les autorités pour être traités. Cette démarche, utilisée pour augmenter la production de biométhane dans le Nord, présente l’avantage de mettre à disposition une source d’énergie propre et locale, et de promouvoir les emplois sur le territoire.

Les unités de méthanisation STEP

Les unités de production de biométhane dans le Nord sont également situées sur des stations d’épuration. Toutes les boues produites dans ces lieux possèdent un pouvoir méthanogène important qui est exploité dans le département du Nord.

Les unités de méthanisation de déchets ménagers

Les déchets ménagers constituent un élément important pour la production de biométhane dans le Nord. La quantité d’ordures ménagères produites dans ce département participe activement à l’augmentation des capacités de production du biométhane dans le Nord. Le nombre d’unités de méthanisation de ce type de déchets est en plein essor.

L’engouement pour la production du biométhane dans le Nord et ses avantages pour la transition écologique

La production de biométhane dans le Nord est favorisée par la disponibilité de ressources humaines, matérielles, ainsi que par la volonté de réussir une transition écologique nécessaire à la préservation de la vie.

L’engouement pour la production du biométhane dans le Nord

La production de biométhane dans le Nord est de plus en plus croissante. Depuis que l’on a découvert tous les avantages de cette source d’énergie, plusieurs acteurs s’y sont intéressés et y ont investi. Vous pourrez d’ailleurs trouver ici l’interview d’un producteur de biométhane, acteur de la filière dans le Nord. À juste titre car, le biométhane présente un intérêt certain pour l’économie du territoire, pour le dynamisme de son secteur énergétique, ainsi que pour la création d’emplois liés à l’écologie. Ainsi, l’engouement que suscite la production du biométhane dans le Nord est un gage pour l’avenir et une forte contribution du département à la réussite de la transition écologique.

Les avantages du biométhane pour la transition écologique

Le biométhane est utilisé pour cuisiner et dans les transports comme biocarburant. Il sert à la cuisson des repas et il peut valablement remplacer le gaz naturel dans tous ses usages. Le biométhane est aussi utilisé comme carburant pour les véhicules compatibles au GNV. Il présente l’avantage qu’il n’émet pas de particules et de fumée lors de son utilisation. Le biométhane est un gaz au bilan carbone neutre. Il participe à réduire la production de gaz à effet de serre. Il est un allié de choix pour la préservation de l’environnement.

A travers ce site vous pourrez en apprendre davantage sur la production de biogaz grâce à la valorisation des déchets organiques de la métropole de Lille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *