Focus sur la production de biométhane en bretagne

Au milieu des années 2000, la production du biométhane en Bretagne a connu une évolution considérable. Depuis lors, les acteurs du biométhane de la région ainsi que des organismes nationaux et internationaux, se sont fixés des objectifs de développement de la filière pour les années à venir. Il est à noter que la Bretagne est une région favorable à la production du biométhane du fait des activités courantes qui y sont menées. La production du biométhane en Bretagne est ainsi fonction de paramètres tels que l’agriculture, les industries agroalimentaires et aussi de la présence de producteurs engagés. La Bretagne compte aujourd’hui plus de soixante unités de méthanisation avec une croissance de la production estimée à 20% entre 2005 et 2010. Le cycle de production du biométhane en Bretagne dépend de plusieurs paramètres, dont : les ressources disponibles, les activités favorables à la production, les acteurs en présence et surtout le développement des technologies liées à la production.

production,biométhane, Bretagne

Les facteurs de production du biométhane en Bretagne

La production du biométhane en Bretagne est rendue possible grâce aux activités menées dans la région ainsi qu’aux différents moyens développés en vue de rentabiliser les déchets provenant de différentes exploitations.

La matière première

La production du biométhane est fonction de la matière première disponible. En Bretagne, plusieurs activités génèrent des déchets organiques, source de production du biométhane.

L’exploitation agricole

Le secteur agricole est l’un des plus porteurs en Bretagne il concerne notamment l’élevage et l’agriculture. La Bretagne dispose de centaines de terres agricoles et de fermes. C’est ainsi que l’élevage génère de très fortes quantités de déchets organiques (les effluents de l’élevage) qui permettent de produire du biométhane. Dans le cas des cultures, les déjections, les végétaux, les résidus de récoltes… sont produits en grande quantité, proportionnellement à l’activité. C’est en ce sens que l’agriculture joue un très grand rôle dans la production du biométhane en Bretagne.

L’épuration des eaux usées

Les stations d’épuration installées en Bretagne sont de véritables réservoirs énergétiques. Les eaux usées provenant des activités industrielles, des pluies, et des ménages, sont canalisées vers ces stations d’épuration afin d’être débarrassées d’éléments nocifs avant le rejet dans la nature. Pendant le processus d’épuration, les déchets organiques, connus sous le nom de boues des stations d’épuration, sont retenus pour la production du biométhane en Bretagne.

Les ordures ménagères

La plupart des ordures ménagères sont de nature organique : il s’agit des déchets de cuisine, des résidus d’aliments, des emballages et autres déchets en bois, des graisses, etc. Une fois jetés à la poubelle, ils sont acheminés vers les centrales de dépôts et servent à la production du biométhane en Bretagne.

production,biométhane, Bretagne

Le processus de production du biométhane en Bretagne

La production du biométhane en Bretagne se fait par la méthanisation. C’est la digestion de matières organiques par des bactéries en l’absence d’oxygène. Le processus se fait dans un digesteur dont la chaleur permet d’accélérer la décomposition. En Bretagne, les déchets organiques sont rassemblés dans des centrales de biogaz par des acteurs du domaine de la valorisation des déchets. Ces derniers contiennent naturellement des bactéries qui les décomposent par voie anaérobie.

Qui sont les producteurs de méthane en Bretagne ?

La production du biométhane en Bretagne dépend également des acteurs, ce sont toutes des personnes, les associations, les collectivités territoriales qui mettent sur pied des projets de méthanisation. Ainsi que tous les intervenants dans le soutien et l’accompagnement de ces projets. En Bretagne la production du biométhane est l’oeuvre de plusieurs acteurs.

Des agriculteurs et associations locales

Plusieurs projets de construction d’unités de méthanisation sont l’oeuvre de producteurs agricoles. Il existe des associations d’agriculteurs engagés dans la valorisation de déchets provenant de leur exploitation, et dans la préservation de l’écosystème. Quant aux associations, elles apportent leur expertise, des conseils aux différents porteurs d’initiatives. Elles les aident également les à les défendre leurs projets auprès des organes décisifs.

Les organismes nationaux et internationaux

Plusieurs organismes acteurs de la protection environnementale interviennent dans la production du biométhane en Bretagne. Ils agissent en faveur de la préservation des écosystèmes dans le contexte actuel de transition énergétique. La production du biométhane étant un moyen de dépollution, les organismes encouragent sa production en participant activement au développement de la filière. Ils apportent ainsi leur soutien financier, par le financement des constructions d’unités de méthanisation. Ils sont également des organes de conseils et d’orientation des projets de production de biométhane en Bretagne.

Les avantages de la production du biométhane en Bretagne

Un apport écologique

La production du biométhane représente un enjeu important dans la protection de l’environnement. Elle permet la réduction des gaz à effet de serre et la protection des sols contre la dégradation causée par les engrais chimiques.

La valorisation des déchets organiques

Les déchets organiques sont valorisés par la production du biométhane, car leur recyclage permet de créer une énergie renouvelable favorisant ainsi une économie circulaire.

La création d’énergies renouvelables

Grâce à la production du biométhane en Bretagne, les populations bénéficient d’énergies renouvelables.

Le biogaz : le biométhane lui-même est un gaz issu de source renouvelable pouvant être utilisé comme gaz domestique, comme carburant ainsi que pour toute activité nécessitant du gaz.

L’électricité : elle émane de la même source de chaleur en effet, la méthanisation produit de fortes quantités de chaleur. N’étant pas stockable, elle est transformée en électricité grâce à la cogénération.

La chaleur : celle-ci est dégagée pendant la méthanisation et permet d’alimenter les domiciles en chauffage et en eau chaude pour les sanitaires.

Obtenez plus d’informations sur les acteurs de la production du biométhane en Bretagne à travers ce site .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *