Tout savoir sur le département du Nord

Le Nord, le département 59, est le département le plus au nord de France. Il appartient à la région Hauts de France qui compte cinq départements. La ville principale du Nord est Lille. Elle abrite près de la moitié de la population du département tout entier qui est le plus peuplé de la région, mais également du pays. Ces habitants sont appelés « Nordistes » ou « Nordiques ». Il est constitué de 6 arrondissements, 79 cantons et 652 communes. Le Nord Pas de Calais est le département le plus jeune de France par rapport aux départements des autres régions comme PACA, la Lorraine, la Bretagne ou l’Alsace.

Son Histoire et sa géographie

Son histoire

Le département du Nord n’a pas toujours appartenu au territoire français. Il n’a pas toujours eu la configuration qu’on lui connaît aujourd’hui. La région des Hauts de France laquelle il appartient s’est formée progressivement sous le règne de Louis XIV. Le traité de paix d’Utrecht, signé en 1713, la rallie définitivement à la France. Le département 59 voit le jour après la Révolution Française qui induit une nouvelle organisation administrative : la division du pays en départements.

Ainsi, en mars 1970, le département du Nord voit le jour en remplacement de la Province de Flandre. Il comporte huit districts et la ville de Douai est son chef-lieu. En 1972, le Nord est assiégé. Pendant plusieurs jours, Lille, un district du département, résiste courageusement. La ville est honorée par la convention nationale. Ceci lui vaudra, en 1803, de remplacer Douai comme chef-lieu de département et ce trois ans après que les districts soient devenus des arrondissements.

Sa Géographie

Sa cartographie

Le département 59, est le département français le plus septentrional. Il partage donc une frontière avec la Belgique. Il est également limitrophe avec des départements du Pas-de-Calais, de l’Aisne et de la Somme. Pour ce qui est des limites naturelles, le département du Nord est bordé par la mer du Nord. Il est également traversé par plusieurs cours d’eau entre autres l’Escaut, l’Yser, la Lys, la Scarpe.

Son relief

Le département du Nord est constitué de plaines et de monts. Le point culminant du département est à Anor, il mesure 272 mètres d’altitude. On note également la présence des monts de Baives de plus de 239 mètres de haut du mont Cassel qui est plus connu et considéré par certains comme le mont le plus important du département.

Son climat

Le climat du département 59 est de type océanique. Les hivers y sont doux et pluvieux. Les étés eux, y sont frais. Les précipitations sont abondantes et la pluviométrie est vraiment haute. Les précipitations sont réparties sur toutes les saisons. Il pleut presque toute l’année sur le département.

Sa Culture et son patrimoine

Sa riche culture

Les langues régionales parlées dans le Nord sont le Picard encore appelé Chti et le Flamand.

Niveau gastronomie, le département est riche. Les produits du terroir sont nombreux, entre autres : le potjevleesch, la flamiche au maroilles et la goyère, le waterzooi, la carbonade flamande, l’andouillette de Cambrai, les bêtises de Cambrai, les sottises valenciennoises, les babeluttes de Lille, les chuques du Nord, la planche flamande, la tarte au papin, , les rognons à la douaisienne, la langue Lucullus, la glace à la chicorée, la tarte au sucre, la tarte à la vergeoise, la gaufre flamande, le lapin aux pruneaux, le petit salé lillois, le craquelin, la glace aux speculoos… Les fromages typiques de la région sont la mimolette, maroilles, le vieux-lille, le bergues, la boulette d’Avesnes… Pour ce qui est des boissons, on peut s’abreuver au genièvre, aux bières artisanales et aux cidres fermiers.

Son patrimoine abondant

Le patrimoine culturel abonde de fêtes populaires qui font la notoriété du département et entraine des flux de touristes. Les évènements les plus connus et les plus importants sont : les Fêtes de Gayant à Douai classées au patrimoine mondial de l’UNESCO, le carnaval de Cassel, le carnaval de Dunkerque, la braderie de Lille. Sur place, on peut s’attabler aux estaminets pour déguster les boissons du terroir.

Sa démographie et son économie

Sa démographie

En 2016, L’Insee publie les chiffres des « populations légales ». Il en ressort que le département du Nord :

  • Compte 2 605 238 habitants d’habitants, 43,3 % de la population de la région des Hauts-de-France, 4,1 % de la population de la France métropolitaine, ce qui en fait le département le plus peuplé de toute la France
  • Connaît une croissance démographique qui est de + 0,2 % une croissance inférieure à la croissance nationale qui est elle de + 0,5 %
  • Connaît un déficit migratoire. Au fil des années, on constate que les personnes qui quittent le département sont plus nombreuses que celles qui s’y installent
  • Est un département jeune car, contrairement à la France dont la population ayant un âge supérieur à 60 ans est de 24 %, le département en compte juste 20 %.

Économie

L’économie du département du Nord est portée par les secteurs suivants : les mines et le tourisme.

Les activités minières y sont bien installées. On note la présence d’houillères du bassin du Nord qui embauche de nombreux Nordiques. Cependant, le Nord suit également le mouvement de la transition énergétique basée sur les énergies vertes.

Le secteur du tourisme y est très important. Ceci s’explique par le fait que s’y tiennent de nombreux évènements nationaux et internationaux culturels tels que la braderie de Lille sportifs, tels que le Paris-Roubaix, le Route du Louvre ou encore les Quatre Jours de Dunkerque. Autres facteurs qui expliqueraient la ruée des touristes sont : le climat qui y est plutôt favorable pour les activités touristiques la situation géographique qui en fait un département carrefour la présence d’infrastructures attrayantes pouvant accueillir des évènements. On peut citer, les stades, les palais des congrès le Canal Dunkerque-Escaut, le Canal de Saint-Quentin, la liaison Seine-Escaut.

En somme, le Nord se caractérise par un climat favorable aux activités touristiques. Le tourisme y est d’ailleurs un pôle important de son économie et ce grâce à sa richesse culturelle et son patrimoine abondant. Le Nord,est le siège de nombreux évènements aussi bien nationaux qu’internationaux, culturels que sportifs.Jeune et limitrophe à la Belgique, sa population est assez mixte.

Les initiatives régionales en matière d’environnement

Suite aux engagements pris par le gouvernement français lors de la COP21, les régions françaises doivent participer au moyen d’initiatives régionales à la lutte contre le réchauffement climatique. C’est pourquoi le Nord, soucieux des enjeux climatiques ont mis en place la production de biométhane grâce à différents processus de méthanisation.

Les producteurs de biogaz sont de plus en plus nombreux et participent à renforcer les actions environnementales afin de lutter contre la pollution de l’air et des sols. Les initiatives régionales mises en place concerne l’implantation de dispositifs permettant la valorisation des déchets ménagers et agricoles, la récupération de gaz, le traitement des boues grâce à la méthanisation afin de produire du gaz vert.

Production de biogaz dans le Nord

Le biogaz produit grâce à la méthanisation est ensuite injecté dans les circuits de distribution des énergies (électricité et gaz). De nombreux fournisseurs de biogaz proposent des contrats permettant de participer à la préservation de l’environnement en utilisant de l’énergie verte et renouvelable.

A travers ce site, vous en apprendrez davantage sur le Nord. Et si vous souhaitez des infos complémentaires sur les initiatives régionales sur la production de biogaz dans les Hauts de France c’est par , ou sur les contrats d’électricité financièrement avantageux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *