Le niveau de production du biométhane dans le Nord : infos principales

L’énergie consommée en France provient essentiellement des sources fossiles à travers le pétrole et le nucléaire. Ces sources d’énergie sont reconnues comme étant non soutenables à terme, car génératrices de pollution et épuisables. Le pays s’est engagé à réduire la part de ces énergies dans sa consommation en augmentant la part des énergies renouvelables et propres. Pour ce faire, La France a entrepris de soutenir la production de ces énergies notamment, celle du biogaz. Fort de cette volonté affichée, le niveau de production de biométhane dans le Nord a connu une augmentation ces dernières années.

Production biométhane nord, niveau production biométhane nord, énergie verte

Le biométhane : une énergie dont la production est en plein essor dans le Nord

Le biométhane est issu de la méthanisation des matières organiques. Dans le Nord, la production de cette source d’énergie constitue un élément-clé de la production énergétique. Le potentiel et les enjeux de cette production pour la transition énergétique sont énormes.

Une énergie fondée sur la gestion des déchets

La gestion des déchets a toujours été une source de préoccupation pour les territoires. La méthanisation offre une solution plus qu’intéressante pour résoudre le problème. Le niveau de production du biométhane dans le Nord est fondé sur la capacité du département à collecter et à gérer ses déchets. Dans ce domaine, le Nord est bien logé avec des décharges, une production journalière d’ordures ménagères, des stations d’épuration. Ainsi, le potentiel pour augmenter le niveau de production de biométhane dans le Nord est disponible à l’infini.

Niveau de production du biométhane dans le Nord, un enjeu pour la transition énergétique

En augmentant le niveau de production de biométhane dans le Nord, le département assure à ses habitants une transition énergétique douce. Le biométhane est capable de remplacer des sources d’énergie utilisées chaque jour. Le biométhane présente plusieurs avantages économiques et environnementaux qui en font une énergie de choix pour la transition énergétique.

Les principales sources de production du biométhane dans le Nord

Le niveau de production de biométhane dans le Nord est assez important et continue de croitre. Il est fondé sur l’existence d’un réseau de producteurs qui assurent une production ininterrompue et croissante.

Unités agricoles et industrielles

Les acteurs principaux qui contribuent à augmenter le niveau de production du biométhane dans le Nord proviennent des unités de production agricole et des unités de production industrielle. L’agriculture est le premier contributeur à la quantité de biométhane produit dans le Nord. Avec des tonnes de déchets produits chaque année dans les exploitations agricoles, le biométhane qui en est produit constitue une véritable réserve énergétique pour le Nord. Les industries contribuent également à augmenter le niveau de production de biométhane dans le Nord. Pour ce qui les concerne, ils se servent généralement des matières organiques engendrées par leur activité pour produire le biométhane. Ce biométhane est ensuite consommé par l’entreprise afin de réduire sa consommation d’énergie fossile, ses factures d’énergie, ainsi que son empreinte écologique : un bon exemple de responsabilité.

Déchets ménagers et STEP

Le niveau de production de biométhane dans le Nord est également soutenu par la méthanisation des ordures ménagères. Cette méthanisation permet de gérer la production des ordures en même temps qu’elle permet d’alimenter le département en énergie propre et renouvelable. Les stations d’épuration apportent également leur contribution à l’augmentation du niveau de production de biométhane dans le Nord. Les boues de ces stations ont un fort pouvoir méthanogène qui est exploité. Les stations d’épuration s’équipent de plus en plus d’unités de méthanisation et participent à augmenter la capacité de production de biométhane dans le Nord.

Niveau de production de biométhane dans le Nord, consommation et protection de la nature

Avec l’augmentation du niveau de production de biométhane dans le Nord, cette source d’énergie permet de combler progressivement les besoins énergétiques de la région.

Les utilisations du biométhane

Le biométhane sert à de nombreux usages au quotidien. Ce n’est donc pas une source d’énergie abstraite ou réservée à une élite scientifique qui comprend tout le processus chimique derrière sa production. L’augmentation du niveau de production du biométhane dans le Nord constitue un avantage de poids pour assurer la satisfaction des besoins en énergie dans le département. Le biométhane permet de faire fonctionner des fours et plaques de cuisson dans les maisons et dans les industries de la restauration. Augmenter le niveau de production de biométhane dans le Nord contribue à satisfaire tout ce secteur et constitue une niche importante pour les entrepreneurs du secteur de la méthanisation.

Le biométhane est également utilisé pour alimenter les véhicules en énergie. Sous forme de biocarburant, le biométhane permet de mouvoir des véhicules de différents gabarits, allant des véhicules de tourisme aux poids lourds. C’est un puissant carburant qui n’émet pas de particules et qui participe à préserver l’environnement.

L’intérêt du biométhane pour la protection de la nature.

L’augmentation du niveau de production de biométhane dans le Nord constitue un élément important pour la protection de l’environnement. En effet, parce que le biométhane provient de l’utilisation de matières organiques rejetées, il ne puise pas dans les ressources limitées de la planète. Sa production nécessite au contraire un traitement des rejets qui peuvent polluer la nature. Or ceux-ci sont toujours disponibles et infiniment renouvelables. Le niveau de production du biométhane dans le Nord contribue à réduire la pression exercée sur les ressources non renouvelables.

Par ailleurs, le niveau de production du biométhane dans le Nord permet de réduire la présence des gaz à effet de serre, responsables du réchauffement de la planète. Le processus de production du biométhane est en effet propre de bout en bout. Son bilan carbone est neutre. Cette fabrication n’émet pas de nouveaux gaz à effet de serre dans l’environnement et empêche que le méthane, ne soit libéré dans la nature. Plus le niveau de production de biométhane dans le Nord croît, plus l’environnement est assaini dans le département. Cela constitue un engagement gagnant-gagnant entre l’Homme et la nature qui l’héberge.

Plus d’informations .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *