Enjeux de la méthanisation dans le nord

La méthanisation, présentée par certains comme un miracle, et taxée de mascarade par d’autres, elle continue tant bien que mal son évolution en France. Lentement mais surement, elle grimpe les marches du podium écologique, petit à petit elle gagne les coeurs et convainc les sceptiques. Malgré les efforts d’harmonisation déployés par l’État, les enjeux de la filière biométhane diffèrent d’une région à l’autre. Dans le Nord ce sont les agriculteurs qui animent plus la filière. Raison pour laquelle les enjeux de la filière biométhane dans le Nord, sont plus axés sur la méthanisation agricole. Néanmoins les autres secteurs de production de la filière sont bien présents.

Bio méthane, environnement, méthanisation, production gaz vert, gaz vert, production b

La méthanisation, qu’est-ce que c’est ?

La méthanisation est un processus naturel qui permet de transformer la matière organique en énergie renouvelable. Le produit obtenu est un mélange de méthane et de CO2 appelé biogaz. Le résidu extrait est le digestat il est utilisé comme fertilisant pour l’agriculture. Ces produits sont obtenus à partir des matières agricoles, des biodéchets issus des ménages et des collectivités, des entreprises, ou à partir des boues des stations d’épuration des eaux. C’est pourquoi les enjeux de la filière biométhane dans le Nord sont essentiellement respectés par la méthanisation agricole.

Le département du Nord a mis en place de nombreuses initiatives régionales afin de développer la filière de biométhanisation et valorisation des déchets. La part de biométhane reste encore faible par rapport aux objectifs que ce sont fixés les régions.

Les enjeux de la méthanisation agricole et agro-industrielle dans le Nord

Territoire au potentiel agricole très intéressant, le département du Nord est un véritable pays des merveilles pour la méthanisation agricole. En effet, les exploitations agricoles constituent des partenaires stratégiques pour la filière.

Les enjeux énergétiques de la méthanisation dans le Nord

L’énergie produite par le biogaz peut être valorisée sous forme de chaleur, de biométhane ou de biocarburant (bio GNV). Ces énergies sont des alternatives aux énergies fossiles que ce soit dans les transports, la production d’électricité, ou l’industrie.

Les enjeux pour l’environnement

Comparée aux secteurs tels que le nucléaire ou l’industrie du pétrole, l’agriculture est un enfant de choeur en matière de production des déchets, toujours est-il qu’elle en produit. Caractérisé par une activité agricole soutenue, le Nord est un grand producteur de déchets agricoles. D’où la problématique de la gestion des déchets issus des exploitations. En effet la gestion des déchets dans les exploitations agricoles est une source de migraine pour les agriculteurs, car elle coûte de l’argent. Heureusement la méthanisation est là. Elle permet de valoriser les effluents d’élevage et les déchets végétaux des exploitations.

Les principaux enjeux environnementaux de la méthanisation dans le Nord sont les suivants :

  • La réduction des émissions de méthane et de CO2 dans l’atmosphère
  • La décomposition à l’air libre, c’est-à-dire non contrôlée des matières organiques a pour principale conséquence l’émission de méthane dans l’atmosphère. Le méthane est un gaz à effet de serre, plus dévastateur que le gaz carbonique. Libéré dans l’atmosphère, il a un pouvoir calorifique qui varie entre 5000 et 7000 kcal/m3.
  • L’amélioration de la qualité des sols et la protection des nappes phréatiques. L’utilisation des engrais chimiques, certes bénéfique à court terme, dégrade la qualité des sols qui deviennent dépendants des apports en minéraux. Ces engrais étant partiellement consommés par les plantes, les résidus produits se déposent dans les nappes phréatiques et les polluent. Caractérisé par une activité agricole intense, le Nord a pour objectif de valoriser le digestat produit au cours de la méthanisation pour l’enrichissement naturel des terres agricoles. Etant un produit naturel mieux consommé par les plantes, il représente une alternative efficace pour diminuer l’utilisation des engrais chimiques.

Le Nord a pour objectifs de :

  • Collecter et recycler les déchets agricoles pour capter le méthane produit naturellement lors du stockage des déchets
  • De valoriser le méthane capté pour produire des énergies renouvelables et propres
  • De promouvoir l’utilisation du digestat afin de remplacer progressivement les engrais minéraux dont la production consomme beaucoup d’énergie fossile

Les enjeux économiques

Dans le Nord les enjeux économiques de la méthanisation agricole constituent l’argument principal qui favorise son développement dans la région. En effet ces enjeux définissent la création et le développement des unités de méthanisation à la ferme. Car les agriculteurs ont compris la valeur ajoutée que représente la filière pour leurs exploitations. Ces enjeux sont les suivants :

  • Apporter un revenu supplémentaire aux agriculteurs. À cause de la crise laitière, les agriculteurs ont du mal à vivre de leur activité. Entre les factures d’énergie, les crédits, la main-d’oeuvre , ils ne savent plus où donner de la tête. Le programme de développement de la méthanisation dans le Nord propose une alternative bénéfique pour résoudre ce problème. En effet l’ensemble de la chaine de production du biométhane permet de générer des valeurs ajoutées que ce soit en matière de création d’emplois ou de revenus. De la collecte des déchets à la distribution de l’énergie produite, la méthanisation remporte tous les paris en matière de bénéfices. L’énergie produite assure l’autonomie énergétique de l’exploitation, et le reste est revendu permettant d’obtenir un complément des revenus pour l’exploitant.
  • Favoriser la mise sur pied d’une économie circulaire dans le territoire. Selon le ministère du Développement Durable, « l’économie circulaire désigne un concept économique qui s’inscrit dans le cadre du développement durable et dont l’objectif est de produire des biens et des services tout en limitant la consommation et le gaspillage des matières premières, de l’eau et des sources d’énergie ». L’association agriculture/méthanisation dans le Nord, permet de créer un climat économique, territorial, qui remplit toutes conditions d’une telle économie.

Enjeux de la méthanisation des déchets ménagers dans le Nord

Enjeu environnemental

La valorisation des déchets ménagers a tout d’abord une visée écologique. Elle permet de débarrasser l’environnement des décharges qui salissent le paysage, génèrent des odeurs, et causent des maladies.

Enjeu économique

La méthanisation favorise la consommation des déchets ménagers, réduisant ainsi les dépenses liées à leur traitement.

Enjeu énergétique

Dans le Nord, le biogaz produit grâce aux déchets ménagers est beaucoup plus valorisé par cogénération. La cogénération permet de produire à la fois de l’électricité et de la chaleur. L’électricité est revendue aux entreprises de distribution d’énergie tandis que la chaleur est utilisée pour des besoins ménagers (chauffage, eau chaude). Cela permet de diminuer progressivement la consommation des énergies fossiles et d’acquérir peu à peu une indépendance énergétique.

Enjeu de la méthanisation des boues des stations d’épuration dans le Nord

La valorisation des boues par la méthanisation a pour principal enjeu la réduction de la quantité des boues à gérer. En effet dans le Nord, le plus souvent, le biogaz produit dans ces stations, est valorisé pour la production de la chaleur utilisée pour le séchage des boues.

A travers ce site et vous pourrez avoir davantage de renseignements sur les actions mises en place par le gouvernement français et plus précisemment par le département du Nord en matière de méthanisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *