EDF gaz vert : tout savoir

Depuis l’ouverture du marché de l’énergie en 2007, la population française se retrouve dans l’embarras de choix face à une large gamme d’offres proposées par une multitude de fournisseurs plus ou moins chers. Parmi eux on a les fournisseurs historiques, et les fournisseurs alternatifs. En effet, le fournisseur historique d’électricité EDF s’établit également dans le secteur du gaz géré autrefois par ENGIE (ex GDF-SUEZ). Actuellement on dénombre parmi les multitudes d’offres soumises par le fournisseur l’offre « EDF gaz vert ». Ainsi celui qui détenait le monopole de l’électricité en France s’engage à prendre des mesures écologiques.

EDF, gaz vert, offre, biométhane

Présentation du biogaz

Dans un monde où toute forme d’énergie se veut verte, l’offre EDF gaz vert tombe à point nommé. On assiste ainsi à l’essor de nouvelles formes d’énergie issues d’ingéniosité scientifiques, techniques et technologiques. La formule de gaz vert d’EDF serait-elle la meilleure sur le marché de gaz vert français notamment en matière de tarifs ?

Qu’appelle-t-on gaz vert ?

Le biogaz entre dans l’idéologie d’un monde durable, d’un espace consacré uniquement aux énergies renouvelables. L’apparition du gaz vert fait suite aux énergies nouvelles telles que l’éolienne, l’hydraulique et le solaire. Néanmoins, contrairement à ces énergies qui proviennent des éléments de la nature, le gaz vert provient des déchets organiques industriels et ménagers. En effet, grâce à une technique de « méthanisation », ces détritus subissent ce procédé de purification pour obtenir un produit fini appelé « biométhane ». Le biométhane est donc une autre appellation donnée au gaz vert, celui-ci acquiert les mêmes fonctions attribuées au gaz naturel.

Pourquoi choisir le gaz vert ?

Le gaz vert obéit aux mêmes exigences que le gaz naturel, ainsi il est utilisé aussi bien pour le chauffage que pour la cuisson et d’autres besoins domestiques auxquels obéit le gaz naturel. De plus, contracter à offre de gaz vert contribuerait à la sauvegarde de notre environnement. En outre, on peut énumérer en dehors du gaz domestique, l’utilisation de celui-ci en tant que carburant.

Ses innombrables utilisations témoignent du triomphe du biométhane dans le marché de l’énergie. À l’opposé du gaz naturel, le gaz vert n’est pas une énergie fossile, c’est-à-dire qu’elle ne provient pas des ressources souterraines. Les ressources fossiles telles que l’essence et le gaz naturel sont estimées être épuisées dans moins d’un siècle. En effet tout serait question de stock, le potentiel de ressources fossiles diminuerait au fur et à mesure que nous progressons dans l’espace-temps.

EDF, gaz vert, offre, biométhane

Distribution du gaz vert d’EDF

L’arrivée du gaz dans le réseau de distribution ne se fait pas d’un coup de baguette magique. C’est un processus qui fait appel à plusieurs étapes. Ces étapes sont énumérées dans l’ordre chronologique suivant :
– La production
– Le transport
– La distribution
– La fourniture

Circuit de distribution

Le transport et la distribution sont sur le monopole des entreprises telles que GRTgaz, TIGF, ENEDIS et GrDF. Tandis que depuis 2007, l’ouverture du marché a laissé place à une activité concurrentielle au niveau de la production et de la fourniture. Dès lors le territoire français a donc assisté à la naissance de nouveaux fournisseurs tels que Direct Energie, Total Springs, Eni, happ-e… EDF faisant partie des fournisseurs historiques d’énergie en France nous ne serons doutés de la fiabilité et de la méthodologie de travail de cette filiale. Elle négocie alors toujours cette place de leader autrefois attribuée avec l’offre de gaz vert, une offre 100% française et à contribution écologique. En tant que fournisseur, il aura pour rôle de facturer l’énergie consommée et gérer la relation client. tandis que les distributeurs devront dépanner, entretenir le réseau, raccorder, gérer le parc de compteur et mesurer la consommation.

Les garanties d’origines

N’ayant aucun moyen de différencier le biométhane du gaz naturel, l’utilisateur ou le souscripteur devra se faire un avis et acheter auprès des fournisseurs des garanties d’origine. Ce sont en quelque sorte des certificats qui témoignent de l’insertion dans le réseau de distribution d’un gaz vert issu de la méthanisation de déchets biologiques. Toutefois la quantité de gaz vert achetée auprès de votre fournisseur ne sera pas forcément ce dont vous disposerez chez vous. Il est en est impossible d’assurer la qualité de gaz utilisée pour vos cuissons et vos chauffages. Ceci est dû à l’incapacité de connecter le réseau de distribution à un logement déterminé ceci demanderait des moyens hors du commun d’Après l’organisation du système.

Contraction de gaz vert à EDF

L’offre de gaz vert est une offre qui se veut écologique car elle participe au recyclage des différents déchets retrouvés dans nos villes et campagnes. Ils sont nombreux les fournisseurs qui proposent du gaz vert à la clientèle.

Gaz vert, quel fournisseur choisir ?

Le choix de votre fournisseur de gaz vert (Ekwateur, Direct Energie ou Enercoop) sera fonction de votre exigence et de la taille de votre portefeuille. Pour ceux plus déterminés à participer au recyclage et à la protection de l’environnement devront forcément rechercher une offre 100% verte. C’est-à-dire une offre qui assure la distribution du gaz étant à 100% du biométhane. Peu sont les fournisseurs en France qui proposent cette offre de 100% vert. Cette offre nécessitera des moyens conséquents. Pour ceux trouvant cette option très onéreuse ils pourront se réfugier chez les autres fournisseurs.

EDF gaz vert

L’offre gaz vert est une offre compensée carbone. L’utilisation du gaz naturel entraîne des émissions de gaz tel que le dioxyde de carbone. En effet pour chaque kWh de gaz qu’aura consommé le souscripteur, la consommation sera compensée par l’achat par le fournisseur en occurrence EDF, de la contribution ou de la participation à des programmes écologiques. Cette mesure rentre également dans une politique de protection de l’environnement : il y a rééquilibre entre votre émission de carbone et votre action contre celle-ci sur la couche d’ozone.

Bien que L’offre d’EDF gaz vert ne vous fournisse pas du biométhane issu de procédé biologique, elle nous permet d’imposer votre empreinte sur la sauvegarde de notre environnement. La protection, la sauvegarde de notre environnement ne serait donc plus une utopie car nous pouvons, par nos efforts personnels et grâce aux propositions du secteur de l?énergie, investir dans une écologie française durable.

Pour contacter EDF et recevoir plus d’informations sur le gaz vert à travers ce lien .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *