Quelle est la composition du biogaz ?

Le biogaz est une source d’énergie de plus en plus valorisée. Dans le domaine de la lutte pour la préservation de l’environnement, il représente une solution de choix. À la fois propre et responsable, le biogaz permet de faire fonctionner des appareils, des véhicules et de produire du chauffage. La composition biogaz est faite d’un ensemble de molécules obtenues suite à un procédé de pointe et bien maitrisé appelé méthanisation.

Composition biogaz, éléments du biogaz

La production du biogaz

En tant que source d’énergie alternative, le biogaz est de plus en plus développé au sein des centrales prévues à cet effet. Des mesures incitatives sont mises sur pied par le gouvernement et divers organismes pour assurer la production de cette énergie qui est une véritable aubaine pour la planète.

Le biogaz, une énergie issue de la décomposition des matières organiques

Pour comprendre la composition biogaz, il importe de savoir que le biogaz est issu de la récupération des matières organiques. Ces matières organiques sont des déchets qui proviennent des résidus de l’agriculture, de déjections animales, de stations d’épuration et de décharges principalement. Les matières organiques sont acheminées dans des digesteurs où des bactéries les décomposent en plusieurs molécules.

Le processus de production de biogaz

Lorsque les matières organiques sont insérées dans les digesteurs, ils sont hermétiquement fermés afin qu’il n’y ait ni entrée ni fuite d’air. Les digesteurs sont ensuite chauffés et la matière organique entame sa décomposition sous l’effet des bactéries. Du biogaz commence à se former et après quelques jours, le processus arrive à son terme. L’on obtient comme produit de ce procédé du digestat qui sera épandu dans les champs pour fertilisation, et du biogaz dont la composition est précieuse pour produire une énergie verte et infiniment renouvelable.

La composition du biogaz

Le biogaz est une source d’énergie qui contient plusieurs molécules. La composition biogaz est faite essentiellement de méthane, de dioxyde de carbone et de molécules diverses. Ces autres molécules sont présentes dans la composition biogaz sous forme de trace.

Le méthane

Le biogaz contient du méthane (CH4). Ce gaz représente la plus grosse proportion du gaz issu des digesteurs. Cette proportion varie entre 55 et 75% selon l’origine des matières organiques. En effet, les ordures ménagères produisent environ 55% de méthane dans la composition biogaz finale, tandis que les boues de stations d’épuration ou les résidus de l’agriculture produisent environ 60 à 75% de méthane. Le méthane est très important dans Le biogaz car il possède une valeur énergétique très élevée et a un pouvoir chauffant 25 fois plus élevé que le dioxyde de carbone. C’est d’ailleurs ce méthane qui, une fois épuré, sert comme gaz de cuisson ou carburant pour les moteurs compatibles au bioGNV.

Le dioxyde de carbone

Dans la composition biogaz, le dioxyde de carbone (CO2) est en proportion le second gaz le plus important produit lors du processus de méthanisation. Il représente entre 25 et 45% de la composition biogaz. Il est utilisé pour être valorisé dans le chauffage des bâtiments et de l’eau. C’est un gaz non corrosif présent dans la nature.

Les autres molécules contenues dans le biogaz

Parmi les autres molécules présentes dans la composition biogaz, on trouve de l’eau sous forme de vapeur. Cette vapeur d’eau naît lors du chauffage du digesteur. Elle doit impérativement être enlevée du biogaz avant qu’il ne soit utilisé pour alimenter les ménages. Sinon, en passant à l’état liquide, elle pourrait détruire les vannes et les détendeurs. Il peut aussi y avoir dans le biogaz des traces de sulfure d’hydrogène (H2S) qui est impérativement ôté lors de la production du biométhane avant que ce dernier ne soit injecté dans le réseau pour un usage domestique.

Utilisation du biogaz et intérêt

Le biogaz est un concentré d’avantages pour l’environnement et pour l’utilisation quotidienne. Il présente tous les avantages des énergies fossiles sans les inconvénients de leur impact négatif sur l’environnement et sur la santé. C’est donc une source d’énergie utile et propre.

Utilisation du biogaz

Le biogaz produit dans les centres de méthanisation est une énergie utilisable pour tous les besoins. Il n’est donc pas une sous-énergie du fait de son mode de production ou de la source de sa matière première. Chaque appareil ou moteur que nous utilisons au quotidien peut fonctionner parfaitement avec les différentes déclinaisons du biogaz. Ainsi, les appareils électriques peuvent bénéficier d’une énergie propre capable de les alimenter. Que ce soit au bureau ou dans les ménages, les copieurs, imprimantes, ordinateurs, congélateurs et tous les autres appareils électriques peuvent être alimentés par le biogaz. En cuisine, le biogaz dans sa déclinaison biométhane saura apporter la chaleur nécessaire à la cuisson de vos repas. Les transports ne sont pas en reste, le bioGNV issu du biogaz est capable de mouvoir motos, voitures et même les véhicules de transport en commun.

L’intérêt du biogaz

La production de biogaz regorge de plusieurs éléments bénéfiques. C’est avant tout une énergie propre qui permet de réduire les émanations toxiques de méthane dans l’atmosphère. Cette réduction de méthane dans l’atmosphère participe à diminuer les gaz à effet de serre, et par conséquent le réchauffement climatique.

Un autre intérêt non négligeable de la production du biogaz est qu’en se servant des déchets comme matière première, elle participe au recyclage et à l’assainissement. La production de biogaz est donc une source de lutte contre les pollutions et les maladies liées aux problèmes d’assainissement.

Par ailleurs, l’entrepreneuriat de production du biogaz est plus facile à mettre en oeuvre que celui des énergies fossiles. Ainsi, il suffit d’une autorisation, de connaissances techniques et de fonds pour commencer à collecter les déchets et les utiliser en vue de produire cette énergie. Le biogaz ainsi obtenu peut être vendu aux divers fournisseurs d’énergie ou alors servir pour un usage personnel.

Le biogaz aide également à produire un digestat très riche pour la fertilisation des champs. ce digestat est un engrais non polluant qui n’a aucune incidence négative sur la santé et l’environnement. En somme, tout est bon dans le biogaz.

À travers ce site , trouvez davantage d’informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *