Biogaz ou biométhane : on fait le point

Dans le registre des énergies propres, le biogaz et le biométhane sont de plus en plus à l’honneur. Toute personne qui désire réduire son empreinte carbone doit choisir une source d’énergie compatible avec la préservation de l’environnement. Biogaz ou biométhane ? Quelle source d’énergie choisir pour votre fonctionnement au quotidien ? Pour le savoir, il est utile de revenir sur la nature de chacune de ces énergies et leur utilisation.

biogaz, biométhane, utilisation biogaz, utilisation biométhane, c'est quoi le bio

Le biogaz : sa nature et son utilisation

Biogaz ou biométhane ? Avant de décider, il faut savoir que la relation qui unit les deux sources d’énergie est une relation que l’on peut considérer comme hiérarchique. En effet, même si les deux ont la même origine, c’est du biogaz que provient le biométhane.

Qu’est-ce que le biogaz ?

Le biogaz est produit dans les centrales lors du processus de méthanisation. La méthanisation est le procédé par lequel les matières organiques sont transformées par les bactéries dans un environnement sans oxygène et hermétique. Le biogaz est une énergie issue de la décomposition de plusieurs types de déchets, à savoir des déchets d’origine animale (bouse, fiente, lisier notamment), et des déchets d’origine végétale (rafles, paille, restes d’aliments résidus de récolte et bien d’autres). Cette matière première passe dans une grande cuve hermétique appelée digesteur où elle est décomposée par des bactéries anaérobies. La fermentation produit un mélange gazeux composé principalement de méthane (CH4) et de dioxyde de carbone (CO2). Ce mélange gazeux est appelé biogaz. Il est ensuite stocké pour servir de source d’énergie.

Les utilisations possibles du biogaz

Le biogaz issu des cuves de méthanisation peut déjà servir à satisfaire des besoins en énergie. Il permet de produire de l’électricité. Cette électricité propre et verte alimente les bâtiments publics et les maisons pour l’éclairage et pour faire fonctionner les appareils. S’il vous faut choisir entre le biogaz et le biométhane, il est bon de savoir que le biogaz permet de produire l’électricité. L’autre utilisation du biogaz est réservée au chauffage. Le chauffage est l’un des plus grands postes de consommation d’énergie en France. C’est d’ailleurs le plus grand poste de dépense énergétique à l’échelle des ménages. C’est l’utilisation de la technique de cogénération qui permet d’utiliser le biogaz en vue de produire à la fois l’électricité et le chauffage.

Le biométhane : procédé de fabrication et utilisation

Considéré au même titre que le biogaz comme une énergie infiniment renouvelable, le biométhane est une source d’énergie assez singulière de par son mode de production et son utilisation.

Du biométhane à partir du biogaz

La fabrication du biométhane commence comme celle du biogaz dans des centrales spécialisées pour la production d’énergies renouvelables. La différence fondamentale entre le biogaz et le biométhane est que l’on se sert du biogaz pour produire du biométhane. Le biogaz peut en effet être considéré comme une énergie brute, car il peut être décliné en plusieurs autres énergies plus raffinées. Le processus de production du biométhane commence quand on a obtenu le biogaz. Ce dernier est acheminé dans des centrales où toutes les autres molécules (eau, sulfure, dioxyde de carbone entre autres) sont ôtées. Il est donc épuré et l’on vérifie sa conformité aux normes. Au terme de ce processus savamment maitrisé par les opérateurs, l’on obtient un le biométhane qui est composé essentiellement de méthane pur.

Les utilisations du biométhane

La fin de la production du biométhane marque également le début de son utilisation. À l’image de sa production qui passe par un processus de précision et raffinée, le biométhane a une utilisation bien spécifique. Il est injecté dans les réseaux de distribution de gaz naturel. Là, il servira à la même utilisation que vous faites pour le gaz naturel, notamment pour la cuisson des repas.

Biogaz et biométhane : des sources d’énergie pour l’avenir

Biogaz et biométhane sont des énergies favorables pour la préservation de la nature. Ils sont également de plus en plus croissants sur le territoire français. De par leur nature et leurs avantages, ils sont de véritables sources d’énergie sur lesquelles on peut compter dans le cadre de la transition énergétique.

Parfaites pour la préservation de l’environnement

La préservation de l’environnement permet de profiter d’une planète plus saine. Biogaz et biométhane participent à cet effort sous plusieurs aspects. D’abord, les deux énergies proviennent de la même source, le recyclage des déchets organiques, et sont infiniment renouvelables. Ensuite, elles participent à réduire les gaz à effet de serre et donc l’empreinte écologique des régions et des individus. Enfin, elles produisent très peu de particules de pollution. Biogaz et biométhane sont des énergies qui respectent le cycle naturel de la planète. En choisissant entre biogaz et biométhane pour vos besoins quotidiens vous avez l’assurance de consommer responsable et de participer activement à la préservation de la nature.

Biogaz et biométhane : une croissance toujours accrue

Le biogaz et le biométhane sont des sources d’énergie toujours en expansion dans le paysage énergétique français. Tous les avantages de la production de ces énergies sont les arguments favorables pour l’expansion des centrales de production et d’épuration. Ces centrales de bioénergie émergent de plus en plus sur le territoire français à la faveur de leur réputation et de la disponibilité inépuisable des intrants nécessaires à leur production. En Alsace par exemple, des digesteurs germent pour participer à augmenter la part de l’énergie propre dans la production énergétique de la France. Les politiques incitatives à ce sujet sont mises sur pied par le gouvernement et des organismes tels que l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME),

A travers ce site, vous pourrez en savoir plus sur cet organisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *