Notre projet : le Tour de France du méthane !

Étudiants en École Supérieure de Commerce, engagés et passionnés par l’écologie et par notre vision commune de changer le monde, nous avons décidé de nous lancer dans un projet qui nous tenait à coeur depuis longtemps : faire le tour de France du méthane !

 

Notre année de césure nous permet de faire 6 mois de stage en entreprise, suivi de 6 mois de projet personnel/professionnel encadré. C’est donc tout naturellement que nous avons décidé de consacrer cette période de 6 mois à des recherches sur l’énergie alternative et notamment la production de méthane en France, en favorisant l’échange et le partage via des rencontres et interviews avec les différents acteurs du milieu.

 

Nous étudierons la question de l’énergie et du méthane en France à travers un angle de vue régional à chaque fois. Trois niveaux d’études :

 

  • La production : quel est le niveau de production dans la région ? La production de méthane régionale/locale a-t-elle des spécificités ? Quels en sont les acteurs locaux ? Allons les rencontrer !
  • Les enjeux : des enjeux particuliers concernent-ils cette région ? Ou à l’inverse, quelle place occupe cette région par rapport aux enjeux nationaux ?
  • Les initiatives : existe-t-il des initiatives locales ? Quelles sont-elles ? Qui en sont les instigateurs et pourquoi ? Comment ont-elles un impact ? Etc.

 

Concrètement, comment cela va t-il se passer ?

 

Nous nous rendrons dans chaque région afin de rencontrer et interviewer des acteurs locaux. Des agriculteurs, des producteurs de méthane… Ou des experts sur le sujet, des chercheurs, des écologistes, économistes, etc.

Le but étant évidemment de partager ce contenu à un nombre maximum de personnes possible, via notre site internet et via les réseaux sociaux.

 

Pourquoi ? D’une part car nous estimons que ces acteurs locaux, qui oeuvrent pour le bien de la planète et se bougent pendant que d’autres dorment, méritent d’être entendus ! Et d’autre part car nous avons à coeur de sensibiliser un maximum de monde tout simplement.

 

Comment ? A travers ce site internet et ses nombreux articles informatifs, mais également à travers les réseaux sociaux ! Nous réaliserons des montages vidéos de chaque rencontre et chaque interview, qui nous permettront de faire circuler l’information de manière plus interactive et attractive sur Facebook notamment, en vu de partager notre combat au plus grand nombre.



Pour se faire, nous nous déplacerons en stop et dormiront en tente en demandant aux gens s’ils acceptent de nous faire une place dans leur jardin. Pourquoi ?

Car le stop est le moyen de se déplacer qui correspond le mieux à notre projet : il est gratuit et nous permet de mener à bien ce projet de grande ampleur à petit budget, mais il est également une manière responsable de se déplacer, dans la mesure ou lorsque vous faites du stop ou du covoiturage, vous remplissez une voiture qui ne l’était pas, plutôt que de prendre votre propre voiture. Une façon intelligente d’éviter d’utiliser 2 voitures lorsqu’une 1 seule peut être utilisée.

De plus, la voiture et son propriétaire auraient fait le trajet avec ou sans vous, et n’aurait pas consommé moins de carburant.

 

Nous logeons en tente dans les jardins pour les deux mêmes raisons. Cela nous est gratuit, et cela est écologique dans la mesure où nous ne servons ni d’énergie, ni de quoi que ce soit d’autre à part notre tente et nos duvets.